Travaux publics et Services gouvernementaux Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Annex A6

OCPN Micro-ordinateurs E60EJ-11000C/xxx/EJ

Annexes


Annexe A6 : Caractéristiques techniques - portatifs renforcés, postes de travail portatifs et tablettes

1.0 Introduction

Ce document traite les exigences s’appliquant aux catégories suivantes :

  • 6.0N Ordinateurs portatifs renforcés

  • 7.0N Tablettes électroniques convertibles renforcées

  • 8.0N Tablettes électroniques renforcées

  • 9.0N Postes de travail portatifs 15 po

  • 10.0N Postes de travail portatifs 17 po

  • 11.0N Tablettes électroniques convertibles

  • 12.0N Tablettes électroniques

2.0 Configurations

Les portatifs doivent satisfaire au minimum les exigences techniques de la présente annexe.

2.1 Catégorie 6.0N — Ordinateur portatif renforcé

  1. Processeur

    1. Plate-forme mobile Intel « Huron River » doté d’un jeu de puces Intel QM67 ou QS67 et d’un processeur Intel Core i5 2520M (« Sandy Bridge ») ou processeur Intel Core i7 2665LE.

  2. Mémoire vive

    1. 4.0 Go de mémoire vive DDR3 cadencée à 1333 MHz. La mémoire vive du système doit consister en une barrette SO-DIMM de 4 Go.

    2. La mémoire vive du système doit être extensible jusqu’à 8 Go sans devoir remplacer la mémoire vive existante SO-DIMM de 4 Go du système.

    3. Les mémoires vives doivent provenir d’un fabricant certifié ISO (Organisation internationale de normalisation) 9001. La certification ISO 9001 s’applique aux fournisseurs de puces de mémoire vive, ainsi qu’aux fournisseurs de barrettes DIMM.

  3. Disque dur interne et contrôleur

    1. Le disque dur doit avoir une capacité d’au moins 320 milliards d’octets (320 Go).

    2. Le disque dur doit avoir le nombre d’octets de stockage spécifié dans la présente annexe, sans utilitaire de compression de disque matériel ou logiciel, qui doivent constituer l’espace réel des données formatées disponible à l’utilisateur final.

    3. Le disque dur doit avoir une interface SATA (version 2.0) de 3 Go/s et une vitesse de rotation minimale de 5 400 tr/min.

    4. Le disque dur doit être facile à démonter.

      1. L’utilisateur ne doit pas avoir besoin d’outil spécialisé, autre qu’un tournevis ordinaire, par exemple, pour démonter le disque dur.

      2. Si le disque dur est retenu dans le bloc-notes par des vis, il ne doit pas y avoir plus de quatre vis à manipuler pour son démontage et son insertion.

      3. Les connexions du disque dur et du contrôleur doivent être suffisamment robustes pour permettre de nombreuses opérations de démontage ou d’insertion pendant la durée de vie du système. Les connecteurs doivent résister à une fréquence d’au moins une insertion et un démontage par jour pendant trois ans.

  4. Lecteur optique de DVD

    1. Le lecteur optique doit au minimum être un lecteur et graveur de DVD double couche CD-R 24x et DVD+R DL 6x.

    2. Le lecteur optique doit être installé en permanence dans le bloc-notes ou être remplaçable par un composant interne tel qu’une batterie secondaire interne.

    3. Le lecteur optique doit être conçu spécifiquement pour le système proposé et fourni par le fabricant du système. Il doit être certifié et approuvé par le fabricant du système.

  5. Écran lumineux DEL à matrice active de 13,1 pouces et contrôleur vidéo

    1. L’écran doit être de type lumineux DEL à matrice active à transistors en couches minces (TFT).

    2. L’écran doit être conforme à la norme de résolution VESA (Video Electronic Standard Association) de 1366 x 768 (WXGA) ou 1024 x 768 (XGA).  Cette résolution doit être non virtuelle.

    3. La zone d’affichage active doit être au minimum 13,1 pouces (en diagonale) à la résolution native et avoir un fini antireflet mat.

    4. Le GPU (processeur graphique) du contrôleur d’affichage doit être Intel HD Graphics 3000.

    5. Le contrôleur d’affichage doit produire une résolution vidéo externe non entrelacée de 1280 x 1024.

    6. L’écran intégré doit pouvoir optimiser la lisibilité en plein soleil. La brillance de l’écran ACL doit pouvoir atteindre au moins 650 cd/m2 ou certifié MIL-STD 3009 afin d’être facilement lisible même sous éclairage intense. Le cas échéant, le fabricant doit rehausser la luminosité de l’écran à l’aide de l’une des technologies suivantes : DirectVue, QuadraClear, CircuLumin ou DynaVue II.

    7. Un écran tactile résistif doit être disponible.

    8. Le contrôleur d’affichage doit être capable de prendre en charge simultanément un affichage interne et un affichage externe ou deux affichages externes.

  6. Audio

    1. Le système doit comporter un hautparleur intégré doté d’un contrôleur audio haute définition.

    2. Le système doit comporter une commande de volume de haut-parleur matérielle ou logicielle.

  7. Communications

    1. Le système doit comporter une carte Gigabit Ethernet 10/100/1000 intégrée qui n’est pas une carte PC.

    2. Le système doit comporter une carte intégrée sans fil 802.11 a/g/n avec antenne intégrée.

    3. Le système doit être doté d’un contrôleur intégré Bluetooth 2.1.

    4. Le fabricant du système doit offrir une configuration qui satisfait toutes les exigences de la présente annexe, mais n’incluant pas certaines ou toutes les options de communications sans fil précisées dans le présent article (g).

  8. Ports

    Le système doit être doté des ports physiques fonctionnels suivants, sans recours à un dispositif de port externe :

    1. 2 ports USB (vers. 2.0).

    2. Port D-sub à 15 broches et port DVI, HDMI ou DisplayPort pour affichage externe.

    3. Port Ethernet RJ-45.

    4. Port d’entrée de ligne audio ou de microphone et de sortie de ligne audio.

    5. Fente de carte ExpressCard ou de lecteur SmartCard.

    6. Connexion de duplicateur de ports qui prolonge le bus système.

  9. Batterie et gestion de la consommation d’énergie

    1. Le système doit passer automatiquement à l’alimentation par batterie sans perte de données en cas d’interruption de l’alimentation c.a.

    2. Le système doit passer automatiquement de l’alimentation par batterie à l’alimentation c.a. dès que l’adaptateur d’alimentation est branché.

    3. La batterie doit pouvoir être retirée sans l’aide d’outils.

    4. La batterie doit pouvoir être rechargée pendant qu’elle est à l’intérieur du système et que ce dernier fonctionne.

    5. Le système doit être muni d’un indicateur de décharge de batterie sonore ou visuel.

    6. La batterie principale doit avoir une puissance d’au moins 5000 mAh.

    7. Le fabricant doit offrir l’option d’une alimentation supplémentaire par batterie, par batterie échangeable, par batterie secondaire interne, par batterie principale optionnelle (avec un plus grand nombre de cellules), ou par batterie supplémentaire plate (avec un nombre de cellules égal ou supérieur) qu’on peut fixer sous le bloc-notes.

  10. Clavier

    1. Le clavier doit être intégré au système et fonctionner comme le clavier natif du système.

    2. Le clavier doit être protégé contre les liquides. Il doit pouvoir repousser au moins 20 centimètres cube d’eau du robinet.

    3. Le clavier doit produire tous les caractères et toutes les fonctions de commande détaillés ci-dessous :

      1. Caractères numériques de 0 à 9.

      2. Caractères alphabétiques de A à Z et de a à z.

      3. Caractères spéciaux : ! @ # $ % ( ) & * _- + = [ ] : ; " - , . / \ < > ~ ^ ; {}|

      4. Touches de commande : Échap, Tab, Ctrl, Alt, Maj, Retour arrière, Retour, Verr. maj, Verr. num, Fonction spéciale (Fn), Arrêt défil, Arrêt, Début écran, Page avant, Page arrière, Fin, Ins, Suppr.

      5. Flèches de déplacement du curseur haut, bas, gauche et droite.

      6. Les touches de fonction de F1 à F12 inclusivement.

  11. Dispositif de pointage

    Le système doit avoir un dispositif de pointage intégré constitué d’une manette à boutons de souris gauche et droit ou d’un pavé tactile à boutons de souris gauche et droit.

  12. Sécurité

    1. Le système doit comprendre les dispositifs de sécurité matériels suivants :

    2. TPM (Trusted Platform Module) version 1.2 intégré.

    3. Lecteur biométrique d’empreintes digitales.

    4. Interrupteur sans fil matériel ou actionné par clavier.

    5. Capacité de désactiver les périphériques de démarrage USB intégrée au BIOS.

    6. Fente de verrou de sécurité Kensington intégrée au système et à la station d’accueil.

    7. Module de persistance Computrace.

  13. Poids

    1. Le poids total en déplacement, qui inclut l’unité de base pleinement fonctionnelle, tel que décrit dans la présente annexe, ne doit pas dépasser 10,0 lb. Cela inclut le disque dur, l’écran, la batterie principale et le lecteur optique.

    2. Le poids total maximal en déplacement n’inclut pas l’adaptateur c.a., les cordons d’alimentation, la mallette, les guides ni les batteries non obligatoires, sauf s’ils font partie intégrante du modèle et ne sont, par conséquent, pas considérés amovibles.

  14. Duplicateur de ports

    1. Le système doit prendre en charge un duplicateur de ports livrable en option et fabriqué par le même fabricant que le système.

    2. Le duplicateur de ports doit avoir les ports suivants :

      1. 3 ports USB (vers. 2.0).

      2. Port VGA ou Port DisplayPort ou port HDMI.

      3. Port d’entrée audio et port de sortie audio.

      4. Port Ethernet RJ-45 actif et fonctionnel.

    3. Le duplicateur de ports doit être connecté au système au moyen d’un bus spécialisé. Les connexions par port USB à la station d’accueil seront jugées non conformes.

    4. Le duplicateur de ports doit être alimenté par un adaptateur c.a. distinct.

2.2 Catégorie 7.0N — Tablette électronique convertible renforcée

  1. Processeur

    1. Plate-forme mobile Intel « Huron River » dotée d’un jeu de puces Intel QM67 ou QS67 et d’un processeur Intel Core i5 2520M (« Sandy Bridge ») ou d’un jeu de puces Intel QM57 et d’un processeur Intel Core i7 640UM.

  2. Mémoire vive

    1. 4.0 Go de mémoire vive DDR3 cadencée à 1066MHz. La mémoire vive du système doit consister en une barrette SO-DIMM de 4 Go.

    2. La mémoire vive du système doit être extensible jusqu’à 8 Go sans devoir remplacer la mémoire vive existante SO-DIMM de 4 Go du système.

    3. Les mémoires vives doivent provenir d’un fabricant certifié ISO (Organisation internationale de normalisation) 9001. La certification ISO 9001 s’applique aux fournisseurs de puces de mémoire vive, ainsi qu’aux fournisseurs de barrettes DIMM.

  3. Disque dur interne et contrôleur

    1. Le disque dur doit avoir une capacité d’au moins 320 milliards d’octets (320 Go).

    2. Le disque dur doit avoir le nombre d’octets de stockage spécifié dans la présente annexe, sans utilitaire de compression de disque matériel ou logiciel, qui doivent constituer l’espace réel des données formatées disponible à l’utilisateur.

    3. Le disque dur doit avoir une interface SATA (version 2.0) de 3 Go/s et une vitesse de rotation minimale de 5 400 tr/min.

    4. Le disque dur doit être facile à démonter.

      1. L’utilisateur ne doit pas avoir besoin d’outil spécialisé, autre qu’un tournevis ordinaire, par exemple, pour démonter le disque dur.

      2. Si le disque dur est retenu dans le bloc-notes par des vis, il ne doit pas y avoir plus de six vis à manipuler pour son démontage et son insertion.

      3. Les connexions du disque dur et du contrôleur doivent être suffisamment robustes pour permettre de nombreuses opérations de démontage ou d’insertion pendant la durée de vie du système. Les connecteurs doivent résister à une fréquence d’au moins une insertion et un démontage par jour pendant trois ans.

  4. Lecteur optique externe

    1. Le lecteur optique externe doit au minimum être un lecteur et graveur de DVD double couche CD-R 24x et DVD+R DL 6x.

    2. Le lecteur optique doit être conçu spécifiquement pour le système proposé et fourni par le fabricant du système. Il doit être certifié et approuvé par le fabricant du système.

    3. Les lecteurs optiques branchés par carte PC seront jugés non conformes.

  5. Écran lumineux DEL à matrice active de 10,1 pouces et contrôleur vidéo

    1. L’écran doit être de type lumineux DEL à matrice active à transistors en couches minces (TFT).

    2. L’écran doit être fixé à l’aide d’une charnière rotative qui permet d’utiliser l’appareil comme bloc-notes ou comme tablette électronique.

    3. L’écran doit être conforme à la norme de résolution VESA (Video Electronic Standard Association) de 1024 x 768 (XGA) ou de 1366 x 768 (WXGA). Cette résolution doit être non virtuelle.

    4. La zone d’affichage active doit être au minimum 10,1 pouces en diagonale à la résolution native et avoir un fini antireflet mat.

    5. Le GPU (processeur graphique) du contrôleur d’affichage doit être Intel HD Graphics 3000 ou Intel GMA HD.

    6. L’écran intégré doit pouvoir optimiser la lisibilité en plein soleil. La brillance de l’écran ACL doit pouvoir atteindre au moins 500 cd/m2 afin d’être facilement lisible même sous éclairage intense. Le cas échéant, le fabricant doit rehausser la luminosité de l’écran à l’aide de l’une des technologies suivantes : DirectVue, QuadraClear, CircuLumin ou DynaVue II.

    7. L’écran intégré doit prendre en charge les fonctions tactiles.

  6. Audio

    1. Le système doit comporter un hautparleur intégré doté d’un contrôleur audio haute définition.

    2. Le système doit comporter une commande de volume de haut-parleur matérielle ou logicielle.

  7. Communications

    1. Le système doit comporter une carte Gigabit Ethernet 10/100/1000 intégrée qui n’est pas une carte PC.

    2. Le système doit comporter une carte intégrée sans fil 802.11 a/g/n avec antenne intégrée.

    3. Le système doit être doté d’un contrôleur intégré Bluetooth 2.1.

    4. Le fabricant du système doit offrir une configuration qui satisfait toutes les exigences de la présente annexe, mais n’incluant pas certaines ou toutes les options de communications sans fil précisées dans le présent article (g).

  8. Ports

    Le système doit être doté des ports physiques fonctionnels suivants, sans recours à un dispositif de port externe :

    1. 2 ports USB (vers. 2.0).

    2. Port VGA D-sub 15 broches pour affichage externe.

    3. Port Ethernet RJ-45.

    4. Port d’entrée de ligne audio ou de microphone et de sortie de ligne audio.

    5. Fente de carte ExpressCard ou de lecteur SmartCard.

    6. Connexion de duplicateur de ports qui prolonge le bus système.

  9. Batterie et gestion de la consommation d’énergie

    1. Le système doit passer automatiquement à l’alimentation par batterie sans perte de données en cas d’interruption de l’alimentation c.a.

    2. Le système doit passer automatiquement de l’alimentation par batterie à l’alimentation c.a. dès que l’adaptateur d’alimentation est branché.

    3. La batterie doit pouvoir être retirée sans l’aide d’outils.

    4. La batterie doit pouvoir être rechargée pendant qu’elle est à l’intérieur du système et que ce dernier fonctionne.

    5. Le système doit être muni d’un indicateur de décharge de batterie sonore ou visuel.

    6. La batterie principale doit avoir une puissance d’au moins 5000 mAh.

    7. Le fabricant doit offrir l’option d’une alimentation supplémentaire par batterie, par batterie échangeable, par batterie secondaire interne, par batterie principale optionnelle (avec un nombre de cellules égal ou supérieur), ou par batterie supplémentaire plate (avec un nombre de cellules égal ou supérieur) qu’on peut fixer sous le bloc-notes.

  10. Clavier

    1. Le clavier doit être intégré au système et fonctionner comme le clavier natif du système.

    2. Le clavier doit être protégé contre les liquides. Il doit pouvoir repousser au moins 20 centimètres cube d’eau du robinet.

    3. Le clavier doit produire tous les caractères et toutes les fonctions de commande détaillés ci-dessous :

      1. Caractères numériques de 0 à 9.

      2. Caractères alphabétiques de A à Z et de a à z.

      3. Caractères spéciaux : ! @ # $ % ( ) & * _- + = [ ] : ; " - , . / \ < > ~ ^ ; {}|

      4. Touches de commande : Fn, Échap, Tab, Ctrl, Alt, Maj, Retour arrière, Retour, Verr. maj, Verr. num, Fonction spéciale (Fn), Arrêt défil, Arrêt, Début écran, Page avant, Page arrière, Fin, Ins, Suppr.

      5. Flèches de déplacement du curseur haut, bas, gauche et droite.

      6. Les touches de fonction de F1 à F12 inclusivement.

  11. Dispositif de pointage

    Le système doit avoir un dispositif de pointage intégré constitué d’une manette à boutons de souris gauche et droit ou d’un pavé tactile à boutons de souris gauche et droit.

  12. Sécurité

    1. Le système doit comprendre les dispositifs de sécurité matériels suivants :

    2. TPM (Trusted Platform Module) version 1.2 intégré.

    3. Lecteur biométrique d’empreintes digitales.

    4. Interrupteur sans fil matériel ou actionné par clavier.

    5. Capacité de désactiver les périphériques de démarrage USB intégrée au BIOS.

    6. Fente de verrou de sécurité Kensington intégrée au système et à la station d’accueil.

    7. Module de persistance Computrace.

  13. Poids

    1. Le poids total en déplacement, qui inclut l’unité de base pleinement fonctionnelle, tel que décrit dans la présente annexe, ne doit pas dépasser 6,6 lb. Cela inclut le disque dur, l’écran, la batterie principale et le lecteur optique.

    2. Le poids total maximal en déplacement n’inclut pas l’adaptateur c.a., les cordons d’alimentation, la mallette, les guides ni les batteries non obligatoires, sauf s’ils font partie intégrante du modèle et ne sont, par conséquent, pas considérés amovibles.

  14. Duplicateur de ports

    1. Le système doit prendre en charge un duplicateur de ports livrable en option et fabriqué par le même fabricant que le système.

    2. Le duplicateur de ports doit avoir les ports suivants :

      1. 4 ports USB (vers. 2.0).

      2. Port VGA

      3. Port Ethernet RJ-45 (actif et fonctionnel).

    3. Le duplicateur de ports doit être connecté au système au moyen d’un bus spécialisé. Les connexions par port USB à la station d’accueil seront jugées non conformes.

    4. Le duplicateur de ports doit être alimenté par un adaptateur c.a. distinct.

2.3 Catégorie 8.0N — Tablette électronique renforcée

  1. Processeur

    1. Plate-forme mobile Intel « Huron River » doté d’un jeu de puces Intel QM67 ou QS67 et d’un processeur Intel Core i5 2520M ou 2557M (« Sandy Bridge ») ou un processeur Intel Core i7 ou un processeur Intel 620 UE et d’un jeu de puces Intel QM57.

  2. Mémoire vive

    1. 4.0 Go de mémoire vive DDR3 cadencée à 800 MHz

    2. Les mémoires vives doivent provenir d’un fabricant certifié ISO (Organisation internationale de normalisation) 9001. La certification ISO 9001 s’applique aux fournisseurs de puces de mémoire vive, ainsi qu’aux fournisseurs de barrettes DIMM.

  3. Disque dur interne et contrôleur

    1. La mémoire de masse doit être soit un disque dur d’une capacité de 320 milliards d’octets (320 Go), soit un disque à circuits intégrés (SSD) d’une capacité de 128 Go ou 2 X 80 GB.

    2. Le disque dur doit avoir le nombre d’octets de stockage spécifié dans la présente annexe, sans utilitaire de compression de disque matériel ou logiciel, qui doivent constituer l’espace réel des données formatées disponible à l’utilisateur.

    3. La mémoire doit avoir une interface SATA (version 2.0) de 3 Go/s. S’il s’agit d’un disque dur, ce dernier doit avoir une vitesse de rotation minimale de 5 400 tr/min.

  4. Écran lumineux DEL à matrice active de 10,1 pouces (écran large) et contrôleur vidéo

    1. L’écran doit être de type lumineux DEL à matrice active à transistors en couches minces (TFT).

    2. L’écran doit être conforme à la norme de résolution VESA (Video Electronic Standard Association) de 1024 x 768 (XGA) ou de 1366 x 768 (WXGA). Cette résolution doit être non virtuelle.

    3. La zone d’affichage active doit être au minimum 10,1 pouces en diagonale à la résolution native et avoir un fini antireflet mat.

    4. Le contrôleur d’affichage doit être un moteur graphique Intel Integrated HD ou une génération ultérieure.

    5. L’écran intégré doit pouvoir optimiser la lisibilité en plein soleil. La brillance de l’écran ACL doit être facilement lisible même sous éclairage intense. Le cas échéant, le fabricant doit rehausser la luminosité de l’écran à l’aide de l’une des technologies suivantes : DirectVue, QuadraClear, CircuLumin ou DynaVue II, View Anywhere AFFS+ avec « Gorilla Glass ».

    6. L’écran intégré doit prendre en charge les deux fonctions tactiles que sont l’écran tactile et le numériseur.

  5. Audio

    1. Le système doit être muni d’un hautparleur intégré.dotés d’un contrôleur audio haute définition.

    2. Le système doit comporter une commande de volume de haut-parleur matérielle ou logicielle.

  6. Communications

    1. Le système doit comporter une carte Gigabit Ethernet 10/100/1000 intégrée qui n’est pas une carte PC.

    2. Le système doit comporter une carte intégrée sans fil 802.11 a/g/n avec antenne intégrée.

    3. Le système doit être doté d’un contrôleur intégré Bluetooth 2.1.

  7. Ports

    Le système doit être doté des ports physiques fonctionnels suivants, sans recours à un dispositif de port externe :

    1. Ports USB (vers. 2.0).

    2. Port Ethernet RJ-45.

    3. Fente de carte ExpressCard ou de lecteur SmartCard.

    4. Connexion de duplicateur de ports qui prolonge le bus système.

  8. Batterie et gestion de la consommation d’énergie

    1. Le système doit passer automatiquement à l’alimentation par batterie sans perte de données en cas d’interruption de l’alimentation c.a.

    2. Le système doit passer automatiquement de l’alimentation par batterie à l’alimentation c.a. dès que l’adaptateur d’alimentation est branché.

    3. La batterie doit pouvoir être retirée sans l’aide d’outils.

    4. La batterie doit pouvoir être rechargée pendant qu’elle est à l’intérieur du système et que ce dernier fonctionne.

    5. Le système doit être muni d’un indicateur de décharge de batterie sonore ou visuel.

    6. La batterie principale doit avoir une puissance d’au moins 2000 mAh.

    7. Le fabricant doit offrir l’option d’une alimentation supplémentaire par batterie, par batterie échangeable, par batterie secondaire interne, par batterie principale optionnelle (avec un plus grand nombre de cellules), ou par batterie supplémentaire plate (avec un nombre de cellules égal ou supérieur) qu’on peut fixer sous le bloc-notes.

  9. Dispositif de pointage

    Le système doit être muni :

    1. d’un stylo-pointeur activé;

    2. d’au moins cinq boutons configurables par l’utilisateur situés à l’avant de l’appareil.

  10. Sécurité

    Le système doit comprendre les dispositifs de sécurité matériels suivants :

    1. TPM (Trusted Platform Module) version 1.2 intégré.

    2. Lecteur biométrique d’empreintes digitales.

    3. Capacité de désactiver les périphériques de démarrage USB intégrée au BIOS.

    4. Fente de verrou de sécurité Kensington intégrée au système et à la station d’accueil. Ou, si la tablette a une poignée non amovible qui fait partie de la tablette, une fente de verrou Kensington n'est requise que sur la station d'accueil;

    5. Module de persistance Computrace.

  11. Poids

    1. Le poids total en déplacement, qui inclut l’unité de base pleinement fonctionnelle, tel que décrit dans la présente annexe, ne doit pas dépasser 5,25 lb. Cela comprend le disque dur, l’écran et la batterie principale.

    2. Le poids total maximal en déplacement n’inclut pas l’adaptateur c.a., les cordons d’alimentation, la mallette, les guides ni les batteries non obligatoires, sauf s’ils font partie intégrante du modèle et ne sont, par conséquent, pas considérés amovibles.

  12. Duplicateur de ports

    1. Le système doit prendre en charge un duplicateur de ports livrable en option et fabriqué par le même fabricant que le système.

    2. Le duplicateur de ports doit avoir les ports suivants :

      1. 3 ports USB (vers. 2.0).

      2. Port VGA ou DisplayPort

      3. Port Ethernet RJ-45 (actif et fonctionnel).

    3. Le duplicateur de ports doit être connecté au système au moyen d’un bus spécialisé. Les connexions par port USB à la station d’accueil seront jugées non conformes.

    4. Le duplicateur de ports doit être alimenté par un adaptateur c.a. distinct.

2.4 Catégorie 9.0N - Poste de travail portatif de 15,6 po

  1. Processeur

    1. Plate-forme mobile Intel « Huron River » doté d’un jeu de puces Intel QM67 ou QS67 et d’un processeur Intel Core i7 2920M ou 2820QM (« Sandy Bridge »).

  2. Mémoire vive

    1. 8 Go de mémoire vive DDR2 cadencée à 1333 MHz. La mémoire vive du système doit consister en deux barrettes SO-DIMM de 4 Go.

    2. La mémoire vive du système doit être extensible jusqu’à 32,0 Go.

    3. Toutes les mémoires vives doivent provenir d’un fabricant certifié ISO (Organisation internationale de normalisation) 9001. La certification ISO 9001 s’applique aux fournisseurs de puces de mémoire vive, ainsi qu’aux fournisseurs de barrettes DIMM.

  3. Disque dur interne et contrôleur

    1. Le disque dur doit avoir une capacité d’au moins 500,0 milliards d’octets (500 Go).

    2. Le disque dur doit avoir le nombre d’octets de stockage spécifié dans la présente annexe, sans utilitaire de compression de disque matériel ou logiciel, qui doivent constituer l’espace réel des données formatées disponible à l’utilisateur.

    3. Le disque dur doit avoir une interface SATA (version 2.0) de 3 Go/s et une vitesse de rotation minimale de 7200 tr/min.

    4. Le disque dur doit être facile à démonter.

      1. L’utilisateur ne doit pas avoir besoin d’outil spécialisé, autre qu’un tournevis ordinaire, par exemple, pour démonter le disque dur.

      2. Les connexions du disque dur et du contrôleur doivent être suffisamment robustes pour permettre de nombreuses opérations de démontage ou d’insertion pendant la durée de vie du système. Les connecteurs doivent résister à une fréquence d’au moins une insertion et un démontage par jour pendant trois ans.

    5. Le système doit être muni de la technologie de protection contre les chocs comprenant un mécanisme d’accéléromètre trois dimensions. Ce mécanisme maîtrise et réduit au minimum le choc et l’accélération, mesurés dans le disque dur, lorsque le système est secoué ou qu’il tombe et immobilise la tête de lecture-écriture avant un événement impliquant un téléchargement qui dépasse la valeur de tolérance.

  4. Lecteur optique de DVD externe

    1. Le lecteur optique doit au minimum être un lecteur et graveur de DVD double couche CD-R 24x et DVD+R DL 6x.

    2. Le lecteur optique doit être installé en permanence dans le bloc-notes ou être remplaçable par un composant interne tel qu’une batterie secondaire interne.

    3. Le lecteur optique doit être conçu pour le système proposé et fourni par le fabricant du système. Il doit être certifié et approuvé par le fabricant du système.

    4. Un logiciel de gravure conçu par Roxio, Nero ou Corel (ou un matériel d’origine équivalent approuvé) doit être livré avec chaque lecteur; il doit comprendre les fonctions suivantes : création d’un média DVD double couche, création de DVD audio haute capacité, création de CD de disques de données contenant les formats Dolby Digital Audio et MP3, effacement rapide, outils d’aperçu et outils de conversion audio. Ce logiciel doit être compatible avec Windows 7 Professionnel et Windows XP Professionnel SP3.

  5. Écran lumineux à DEL à matrice active de 15.6 pouces (écran large) et contrôleur vidéo

    1. L’écran doit être de type lumineux DEL à matrice active à transistors en couches minces (TFT).

    2. L’écran doit être conforme à la norme de résolution VESA (Video Electronic Standard Association) d’au moins 1920 x 1080. Cette résolution doit être non virtuelle.

    3. La zone d’affichage active doit être au minimum 15,6 pouces (en diagonale) à la résolution native et avoir un fini antireflet mat.

    4. Le contrôleur graphique doit être distinct du processeur et consister en un contrôleur AMD FirePro M5950 (1 Go) ou un contrôleur NVIDIA Quadro 1000M (2 Go).

    5. Le contrôleur d’affichage doit produire une résolution vidéo externe non entrelacée de 2560 x 1600.

    6. Le contrôleur d’affichage doit être capable de prendre en charge simultanément un affichage interne et un affichage externe ou deux affichages externes.

  6. Audio

    1. Le système doit comporter des haut-parleurs intégrés dotés d’un contrôleur audio haute définition.

    2. Le système doit comporter une commande de volume de haut-parleur matérielle ou logicielle.

  7. Communications

    1. Le système doit comporter une carte Gigabit Ethernet 10/100/1000 intégrée qui n’est pas une carte PC.

    2. Le système doit comporter une carte intégrée sans fil 802.11 a/g/n avec antenne intégrée.

    3. Le système doit être doté d’un contrôleur intégré Bluetooth 2.1.

    4. Le système doit être doté d’une caméra Web de 720p, faisant face à l’utilisateur, intégrée dans le contour de l’écran.

    5. Le système doit être doté d’un microphone intégré muni d’un dispositif réducteur de bruit, faisant face à l’utilisateur.

    6. Le fabricant du système doit offrir une configuration qui satisfait toutes les exigences de la présente annexe, mais n’incluant pas certaines ou toutes les options de communications sans fil précisées dans le présent article (g).

  8. Ports

    Le système doit être doté des ports physiques fonctionnels suivants, sans recours à un dispositif de port externe :

    1. 2 ports USB (vers. 2.0).

    2. Port combiné USB/eSATA ou port IEEE 1394 ou un deuxième port USB.

    3. Port D-sub à 15 broches et port DVI, HDMI ou DisplayPort pour affichage externe.

    4. Port Ethernet RJ-45.

    5. Port d’entrée de ligne audio ou de microphone.

    6. Fente de carte ExpressCard ou de lecteur SmartCard.

    7. Connexion de duplicateur de ports qui prolonge le bus système.

  9. Batterie et gestion de la consommation d’énergie

    1. Le système doit passer automatiquement à l’alimentation par batterie sans perte de données en cas d’interruption de l’alimentation c.a.

    2. Le système doit passer automatiquement de l’alimentation par batterie à l’alimentation c.a. dès que l’adaptateur d’alimentation est branché.

    3. La batterie doit pouvoir être retirée sans l’aide d’outils.

    4. La batterie doit pouvoir être rechargée pendant qu’elle est à l’intérieur du système et que ce dernier fonctionne.

    5. Le système doit être muni d’un indicateur de décharge de batterie sonore ou visuel.

    6. La batterie principale doit avoir une puissance d’au moins 5500 mAh.

    7. Le fabricant doit offrir l’option d’une alimentation supplémentaire par batterie, par batterie échangeable, par batterie secondaire interne, par batterie principale optionnelle (avec un nombre de cellules égal ou supérieur), ou par batterie supplémentaire plate (avec un nombre de cellules égal ou supérieur) qu’on peut fixer sous le bloc-notes.

  10. Clavier

    1. Le clavier doit être intégré au système et fonctionner comme le clavier natif du système.

    2. Le clavier doit être protégé contre les liquides. Il doit pouvoir repousser au moins 20 centimètres cube d’eau du robinet.

    3. Le clavier doit produire tous les caractères et toutes les fonctions de commande détaillés ci-dessous :

      1. Caractères numériques de 0 à 9.

      2. Caractères alphabétiques de A à Z et de a à z.

      3. Caractères spéciaux : ! @ # $ % ( ) & * _- + = [ ] : ; " - , . / \ < > ~ ^ ; {}|

      4. Touches de commande : Fn, Échap, Tab, Ctrl, Alt, Maj, Retour arrière, Retour, Verr. maj, Verr. num, Fonction spéciale (Fn), Arrêt défil, Arrêt, Début écran, Page avant, Page arrière, Fin, Ins, Suppr.

      5. Flèches de déplacement du curseur haut, bas, gauche et droite.

      6. Les touches de fonction de F1 à F12 inclusivement.

  11. Dispositif de pointage

    Le système doit avoir un dispositif de pointage intégré constitué d’une manette à boutons de souris gauche et droit ou d’un pavé tactile à boutons de souris gauche et droit.

  12. Sécurité

    1. Le système doit comprendre les dispositifs de sécurité matériels suivants :

    2. TPM (Trusted Platform Module) version 1.2 intégré.

    3. Lecteur biométrique d’empreintes digitales.

    4. Interrupteur sans fil, matériel ou actionné par clavier.

    5. Capacité de désactiver les périphériques de démarrage USB intégrée au BIOS.

    6. Fente de verrou de sécurité Kensington intégrée au système et à la station d’accueil.

    7. Module de persistance Computrace.

  13. Poids

    1. Le poids total en déplacement, qui inclut l’unité de base pleinement fonctionnelle, tel que décrit dans la présente annexe, ne doit pas dépasser 8,0 lb. Cela inclut le disque dur, l’écran, la batterie principale et le lecteur optique.

    2. Le poids total maximal en déplacement n’inclut pas l’adaptateur c.a., les cordons d’alimentation, la mallette, les guides ni les batteries non obligatoires, sauf s’ils font partie intégrante du modèle et ne sont, par conséquent, pas considérés amovibles.

  14. Duplicateur de ports

    1. Le système doit prendre en charge un duplicateur de ports livrable en option et fabriqué par le même fabricant que le système.

    2. Le duplicateur de ports doit avoir les ports suivants :

      1. 4 ports USB (vers. 2.0).

      2. Port VGA

      3. Port DisplayPort ou port HDMI.

      4. Port de sortie audio et port d’entrée audio.

      5. Port Ethernet RJ-45 (actif et fonctionnel).

    3. Le duplicateur de ports doit être connecté au système au moyen d’un bus spécialisé. Les connexions par port USB à la station d’accueil seront jugées non conformes.

    4. Le duplicateur de ports doit être alimenté par un adaptateur c.a. distinct.

2.5 Catégorie 10.0N - Poste de travail portatif de 17,3 po

  1. Processeur

    1. Plate-forme mobile Intel « Huron River » dotée d’un jeu de puces Intel QM67 ou QS67 et d’un processeur Intel Core i7 2920XM (« Sandy Bridge »).

  2. Mémoire vive

    1. 8 Go de mémoire vive DDR2 cadencée à 1333 MHz. La mémoire vive du système doit consister en deux barrettes SO-DIMM de 4 Go.

    2. La mémoire vive du système doit être extensible jusqu’à 32,0 Go.

    3. Toutes les mémoires vives doivent provenir d’un fabricant certifié ISO (Organisation internationale de normalisation) 9001. La certification ISO 9001 s’applique aux fournisseurs de puces de mémoire vive, ainsi qu’aux fournisseurs de barrettes DIMM.

  3. Disque dur interne et contrôleur

    1. Le disque dur doit avoir une capacité d’au moins 500,0 milliards d’octets (320 Go).

    2. Le disque dur doit avoir le nombre d’octets de stockage spécifié dans la présente annexe, sans utilitaire de compression de disque matériel ou logiciel, qui doivent constituer l’espace réel des données formatées disponible à l’utilisateur.

    3. Le disque dur doit avoir une interface SATA (version 2.0) de 3 Go/s et une vitesse de rotation minimale de 7200 tr/min.

    4. Le système doit prendre en charge un deuxième disque dur interne SATA 2.0.

    5. Le disque dur doit être facile à démonter.

      1. L’utilisateur ne doit pas avoir besoin d’outil spécialisé, autre qu’un tournevis ordinaire, par exemple, pour démonter le disque dur.

      2. Les connexions du disque dur et du contrôleur doivent être suffisamment robustes pour permettre de nombreuses opérations de démontage ou d’insertion pendant la durée de vie du système. Les connecteurs doivent résister à une fréquence d’au moins une insertion et un démontage par jour pendant trois ans.

    6. Le système doit être muni de la technologie de protection contre les chocs comprenant un mécanisme d’accéléromètre trois dimensions. Ce mécanisme maîtrise et réduit au minimum le choc et l’accélération, mesurés dans le disque dur, lorsque le système est secoué ou qu’il tombe et immobilise la tête de lecture-écriture avant un événement impliquant un téléchargement qui dépasse la valeur de tolérance.

  4. Lecteur optique de DVD externe

    1. Le lecteur optique doit au minimum être un lecteur et graveur de DVD double couche CD-R 24x et DVD+R DL 6x.

    2. Le lecteur optique doit être installé en permanence dans le bloc-notes ou être remplaçable par un composant interne tel qu’une batterie secondaire interne.

    3. Le lecteur optique doit être conçu pour le système proposé et fourni par le fabricant du système. Il doit être certifié et approuvé par le fabricant du système.

    4. Un logiciel de gravure conçu par Roxio, Nero ou Corel (ou un matériel d’origine équivalent approuvé) doit être livré avec chaque lecteur; il doit comprendre les fonctions suivantes : création d’un média DVD double couche, création de DVD audio haute capacité, création de CD de disques de données contenant les formats Dolby Digital Audio et MP3, effacement rapide, outils d’aperçu et outils de conversion audio. Ce logiciel doit être compatible avec Windows 7 Professionnel et Windows XP Professionnel SP3.

  5. Écran lumineux à DEL à matrice active de 17,3 pouces (écran large) et contrôleur vidéo

    1. L’écran doit être de type lumineux DEL à matrice active à transistors en couches minces (TFT).

    2. L’écran doit être conforme à la norme de résolution VESA (Video Electronic Standard Association) d’au moins 1920 x 1080. Cette résolution doit être non virtuelle.

    3. La zone d’affichage active doit être au minimum 17,3 pouces (en diagonale) à la résolution native et avoir un fini antireflet mat.

    4. Le contrôleur graphique doit être distinct du processeur et consister en un contrôleur NVIDIA Quadro 3000M (2 Go).

    5. Le contrôleur d’affichage doit produire une résolution vidéo externe non entrelacée de 2560 x 1600.

    6. Le contrôleur d’affichage doit être capable de prendre en charge simultanément un affichage interne et un affichage externe ou deux affichages externes.

  6. Audio

    1. Le système doit comporter des haut-parleurs intégrés dotés d’un contrôleur audio haute définition.

    2. Le système doit comporter une commande de volume de haut-parleur matérielle ou logicielle.

  7. Communications

    1. Le système doit comporter une carte Gigabit Ethernet 10/100/1000 intégrée qui n’est pas une carte PC.

    2. Le système doit comporter une carte intégrée sans fil 802.11 a/g/n avec antenne intégrée.

    3. Le système doit être doté d’un contrôleur intégré Bluetooth 2.1.

    4. Le système doit être doté d’une caméra Web de 720p, faisant face à l’utilisateur, intégrée dans le contour de l’écran.

    5. Le système doit être doté d’un microphone intégré muni d’un dispositif réducteur de bruit, faisant face à l’utilisateur.

    6. Le fabricant du système doit offrir une configuration qui satisfait toutes les exigences de la présente annexe, mais n’incluant pas certaines ou toutes les options de communications sans fil précisées dans le présent article (g).

  8. Ports

    Le système doit être doté des ports physiques fonctionnels suivants, sans recours à un dispositif de port externe :

    1. 2 ports USB (vers. 2.0).

    2. Port combiné USB/eSATA ou port IEEE 1394 ou un deuxième port USB.

    3. Port D-sub à 15 broches et port DVI, HDMI ou DisplayPort pour affichage externe.

    4. Port Ethernet RJ-45.

    5. Port d’entrée de ligne audio ou de microphone.

    6. Fente de carte ExpressCard ou de lecteur SmartCard.

    7. Connexion de duplicateur de ports qui prolonge le bus système.

  9. Batterie et gestion de la consommation d’énergie

    1. Le système doit passer automatiquement à l’alimentation par batterie sans perte de données en cas d’interruption de l’alimentation c.a.

    2. Le système doit passer automatiquement de l’alimentation par batterie à l’alimentation c.a. dès que l’adaptateur d’alimentation est branché.

    3. La batterie doit pouvoir être retirée sans l’aide d’outils.

    4. La batterie doit pouvoir être rechargée pendant qu’elle est à l’intérieur du système et que ce dernier fonctionne.

    5. Le système doit être muni d’un indicateur de décharge de batterie sonore ou visuel.

    6. La batterie principale doit avoir une puissance d’au moins 5500 mAh.

    7. Le fabricant doit offrir l’option d’une alimentation supplémentaire par batterie, par batterie échangeable, par batterie secondaire interne, par batterie principale optionnelle (avec un nombre de cellules égal ou supérieur), ou par batterie supplémentaire plate (avec un nombre de cellules égal ou supérieur) qu’on peut fixer sous le bloc-notes.

  10. Clavier

    1. Le clavier doit être intégré au système et fonctionner comme le clavier natif du système.

    2. Le clavier doit être protégé contre les liquides. Il doit pouvoir repousser au moins 20 centimètres cube d’eau du robinet.

    3. Le clavier doit produire tous les caractères et toutes les fonctions de commande détaillés ci-dessous :

      1. Caractères numériques de 0 à 9.

      2. Caractères alphabétiques de A à Z et de a à z.

      3. Caractères spéciaux : ! @ # $ % ( ) & * _- + = [ ] : ; " - , . / \ < > ~ ^ ; {}|

      4. Touches de commande : Fn, Échap, Tab, Ctrl, Alt, Maj, Retour arrière, Retour, Verr. maj, Verr. num, Fonction spéciale (Fn), Arrêt défil, Arrêt, Début écran, Page avant, Page arrière, Fin, Ins, Suppr.

      5. Flèches de déplacement du curseur haut, bas, gauche et droite.

      6. Les touches de fonction de F1 à F12 inclusivement.

  11. Dispositif de pointage

    Le système doit avoir un dispositif de pointage intégré constitué d’une manette à boutons de souris gauche et droit ou d’un pavé tactile à boutons de souris gauche et droit.

  12. Sécurité

    1. Le système doit comprendre les dispositifs de sécurité matériels suivants :

    2. TPM (Trusted Platform Module) version 1.2 intégré.

    3. Lecteur biométrique d’empreintes digitales.

    4. Interrupteur sans fil, matériel ou actionné par clavier.

    5. Capacité de désactiver les périphériques de démarrage USB intégrée au BIOS.

    6. Fente de verrou de sécurité Kensington intégrée au système et à la station d’accueil.

    7. Module de persistance Computrace.

  13. Poids

    1. Le poids total en déplacement, qui inclut l’unité de base pleinement fonctionnelle, tel que décrit dans la présente annexe, ne doit pas dépasser 9,0 lb. Cela inclut le disque dur, l’écran, la batterie principale et le lecteur optique.

    2. Le poids total maximal en déplacement n’inclut pas l’adaptateur c.a., les cordons d’alimentation, la mallette, les guides ni les batteries non obligatoires, sauf s’ils font partie intégrante du modèle et ne sont, par conséquent, pas considérés amovibles.

  14. Duplicateur de ports

    1. Le système doit prendre en charge un duplicateur de ports livrable en option et fabriqué par le même fabricant que le système.

    2. Le duplicateur de ports doit avoir les ports suivants :

      1. 4 ports USB (vers. 2.0).

      2. Port VGA

      3. Port DisplayPort ou port HDMI.

      4. Port de sortie audio et port d’entrée audio.

      5. Port Ethernet RJ-45 (actif et fonctionnel).

    3. Le duplicateur de ports doit être connecté au système au moyen d’un bus spécialisé. Les connexions par port USB à la station d’accueil seront jugées non conformes.

    4. Le duplicateur de ports doit être alimenté par un adaptateur c.a. distinct.

2.6 Catégorie 11.0N - Tablette électronique convertible

  1. Processeur

    1. Plate-forme mobile Intel « Huron River » doté d’un jeu de puces Intel QM67 ou QS67 et d’un processeur Intel Core i5 2520M (« Sandy Bridge »).

  2. Mémoire vive

    1. 4 Go de mémoire vive DDR3 cadencée à 1333 MHz. La mémoire vive du système doit consister en une barrette SO-DIMM de 4 Go.

    2. La mémoire vive du système doit être extensible jusqu’à 8,0 Go.

    3. Les mémoires vives doivent provenir d’un fabricant certifié ISO (Organisation internationale de normalisation) 9001. La certification ISO 9001 s’applique aux fournisseurs de puces de mémoire vive, ainsi qu’aux fournisseurs de barrettes DIMM.

  3. Disque dur interne et contrôleur

    1. La mémoire de masse doit être soit un disque dur de 250 milliards d’octets (250 Go), soit un disque à circuits intégrés (SSD) de 128 milliards d’octets (128 Go).

    2. Le disque dur doit avoir le nombre d’octets de stockage spécifié dans la présente annexe, sans utilitaire de compression de disque matériel ou logiciel, qui doivent constituer l’espace réel des données formatées disponible à l’utilisateur final.

    3. La mémoire de masse doit avoir une interface SATA (version 2.0) de 3 Go/s. Si elle utilise un disque dur, ce dernier doit avoir une vitesse de rotation minimale de 5 400 tr/min.

    4. Le disque dur doit être facile à démonter.

      1. L’utilisateur ne doit pas avoir besoin d’outil spécialisé, autre qu’un tournevis ordinaire, par exemple, pour démonter le disque dur.

      2. Si le disque dur est retenu dans le bloc-notes par des vis, il ne doit pas y avoir plus de six vis à manipuler pour son démontage et son insertion.

      3. Les connexions du disque dur et du contrôleur doivent être suffisamment robustes pour permettre de nombreuses opérations de démontage ou d’insertion pendant la durée de vie du système. Les connecteurs doivent résister à une fréquence d’au moins une insertion et un démontage par jour pendant trois ans.

    5. Si la mémoire de masse est un disque dur, elle doit être munie de la technologie de protection contre les chocs de série comprenant un mécanisme d’accéléromètre trois dimensions. Ce mécanisme réduit au minimum le choc et l’accélération, mesurés dans le disque dur, lorsque le système est secoué ou qu’il tombe et immobilise la tête de lectureécriture avant un événement où la force G dépasse la valeur de tolérance du mécanisme. Ou le disque dur du système doit venir entourés d'un matériau d'absorption des chocs.

  4. Lecteur optique

    1. Le lecteur optique doit au minimum être un lecteur et graveur de DVD double couche CD-R 24x et DVD+R DL 6x.

    2. Le lecteur optique peut être installé de façon permanente (interne), être connecté au portable (externe), ou être interchangeable avec un autre composant interne comme une batterie d’appoint.

    3. Le lecteur optique doit être conçu spécifiquement pour le système proposé et fourni par le fabricant du système. Il doit être certifié et approuvé par le fabricant du système.

    4. Un logiciel de gravure conçu par Roxio, Nero ou Corel (ou un matériel d’origine équivalent approuvé) doit être livré avec chaque lecteur; il doit comprendre les fonctions suivantes : création d’un média DVD double couche, création de DVD audio haute capacité, création de CD de disques de données contenant les formats Dolby Digital Audio et MP3, effacement rapide, outils d’aperçu et outils de conversion audio. Ce logiciel doit être compatible avec Windows 7 Professionnel et Windows XP Professionnel SP3.

    5. Carte PC connecté lecteurs optiques seront pas acceptées.

  5. Écran lumineux à DEL à matrice active de 12,1 pouces (écran large) et contrôleur vidéo

    1. L’écran doit être de type lumineux DEL à matrice active à transistors en couches minces (TFT).

    2. L’écran doit être fixé à l’aide d’une charnière rotative qui permet d’utiliser l’appareil comme bloc-notes ou comme tablette électronique.

    3. L’écran doit être conforme à la norme de résolution VESA (Video Electronic Standard Association) de 1280 x 800 (WXGA) ou 1366 x 768. Cette résolution doit être non virtuelle.

    4. La zone d’affichage active doit être au minimum 12,1 pouces (en diagonale) à la résolution native et avoir un fini antireflet mat. La dimension d’écran maximale acceptable dans cette catégorie sera de 13,3 pouces.

    5. Le GPU (processeur graphique) du contrôleur d’affichage doit être Intel HD Graphics 3000.

    6. Le contrôleur d’affichage doit produire une résolution vidéo externe non entrelacée de 1920 x 1080.

    7. Le contrôleur d’affichage doit être capable de prendre en charge simultanément un affichage interne et un affichage externe ou deux affichages externes.

    8. L'affichage natif doit avoir des capacités écran tactile capacitif..

  6. Audio

    1. Le système doit être muni d’un hautparleur intégré.

    2. Le système doit comporter une commande de volume de haut-parleur matérielle ou logicielle.

  7. Communications

    1. Le système doit comporter une carte Gigabit Ethernet 10/100/1000 intégrée qui n’est pas une carte PC.

    2. Le système doit comporter une carte intégrée sans fil 802.11 a/g/n avec antenne intégrée.

    3. Le système doit être doté d’un contrôleur intégré Bluetooth 2.1.

    4. Le système doit être doté d’une caméra Web de 720p, faisant face à l’utilisateur, intégrée dans le haut du contour de l’écran.

    5. Le système doit être doté d’un microphone intégré muni d’un dispositif réducteur de bruit, faisant face à l’utilisateur.

    6. Le fabricant du système doit offrir une configuration qui satisfait toutes les exigences de la présente annexe, mais n’incluant pas certaines ou toutes les options de communications sans fil précisées dans le présent article (g).

  8. Ports

    Le système doit être doté des ports physiques fonctionnels suivants, sans recours à un dispositif de port externe :

    1. 2 ports USB (vers. 2.0).

    2. l’un des ports suivants : VGA Dsub à 15 broches, DVI, HDMI, miniHDMI ou DisplayPort pour affichage(s) externe(s);

    3. Port Ethernet RJ-45.

    4. Port d’entrée de ligne audio ou de microphone et de sortie de ligne audio.

    5. Fente ExpressCard, lecteur SmartCard ou lecteur multicartes prenant en charge les formats SD, SDHC, SDXC et MMC.

  9. Batterie et gestion de la consommation d’énergie

    1. La batterie doit être une batterie lithiumion (LI), Boston Power (BP) ou lithiumpolymère (Li-Pol).

    2. Le système doit passer automatiquement de l’alimentation par batterie à l’alimentation c.a. dès que l’adaptateur d’alimentation est branché.

    3. Si la batterie est de type LI et basée sur la technologie BP, on doit pouvoir l’enlever sans outils ou la remplacer sans utiliser d’outils spécialisés.

    4. La batterie doit pouvoir être rechargée pendant qu’elle est à l’intérieur du système et que ce dernier fonctionne.

    5. Le système doit passer automatiquement à l’alimentation par batterie sans perte de données en cas d’interruption de l’alimentation c.a.

    6. Si la batterie est de type LI ou basée sur la technologie BP, une alimentation optionnelle supplémentaire doit être disponible sous l’une des formes suivantes : une batterie interne échangeable, une batterie principale livrable en option (avec le même nombre de cellules ou un nombre supérieur) ou une batterie supplémentaire plate (avec le même nombre de cellules ou un nombre supérieur) qu’on peut fixer sous le système

    7. La batterie principale doit avoir une puissance d’au moins 4100 mAh.

  10. Clavier

    1. Le clavier doit être intégré au système et fonctionner comme le clavier natif du système.

    2. Le clavier doit être protégé contre les liquides. Il doit pouvoir repousser au moins 20 centimètres cube d’eau du robinet.

    3. Le clavier doit produire tous les caractères et toutes les fonctions de commande détaillés ci-dessous :

      1. Caractères numériques de 0 à 9.

      2. Caractères alphabétiques de A à Z et de a à z.

      3. Caractères spéciaux : ! @ # $ % ( ) & * _- + = [ ] : ; " - , . / \ < > ~ ^ ; {}|

      4. Touches de commande : Fn, Échap, Tab, Ctrl, Alt, Maj, Retour arrière, Retour, Verr. maj, Verr. num, Fonction spéciale (Fn), Arrêt défil, Arrêt, Début écran, Page avant, Page arrière, Fin, Ins, Suppr.

      5. Flèches de déplacement du curseur haut, bas, gauche et droite.

      6. Les touches de fonction de F1 à F12 inclusivement.

  11. Dispositif de pointage

    Le système doit avoir un dispositif de pointage intégré constitué d’une manette à boutons de souris gauche et droit ou d’un pavé tactile à boutons de souris gauche et droit.

  12. Sécurité

    1. Le système doit comprendre les dispositifs de sécurité matériels suivants :

    2. TPM (Trusted Platform Module) version 1.2 intégrée.

    3. Lecteur biométrique d’empreintes digitales.

    4. Interrupteur matériel sans fil.

    5. Capacité de désactiver les périphériques de démarrage USB intégrée au BIOS.

    6. Fente de verrou de sécurité Kensington intégrée au système et à la station d’accueil.

    7. Module de persistance Computrace.

  13. Poids

    1. Le poids total en déplacement, qui inclut l’unité de base pleinement fonctionnelle, tel que décrit dans la présente annexe, ne doit pas dépasser 5,2 lb si le système est doté d’un lecteur optique interne ou 4,2 lb si le système est doté d’un lecteur optique externe ou 5,2 lb si le système est doté d’un lecteur optique externe et l’écran est 13,3 po. Ces limites de poids maximales incluent le disque dur spécifié, l'affichage et la batterie principale.

    2. Le poids total maximal en déplacement n’inclut pas l’adaptateur c.a., les cordons d’alimentation, la mallette, les guides ni les batteries non obligatoires, sauf s’ils font partie intégrante du modèle et ne sont, par conséquent, pas considérés amovibles.

  14. Duplicateur de ports

    1. Le système doit prendre en charge un duplicateur de ports livrable en option et fabriqué par le même fabricant que le système.

    2. Le duplicateur de ports doit se brancher au système au moyen d’une interface bus spécialisée ou d’un port USB.

    3. S’il utilise une interface bus dédiée, le duplicateur de ports doit :

      1. Avoir les ports suivants :

        1. 3 ports USB (vers. 2.0).

        2. Port VGA

        3. Port DVI, DisplayPort ou HDMI (ou déclinaisons « mini » de ces ports).

        4. Port Ethernet RJ-45 (actif et fonctionnel).

      2. Être doté de son propre adaptateur c.a.

      3. Inclure un adaptateur HDMI vers DVI ou DisplayPort vers DVI (sauf s’il est muni d’un port DVI).

    4. S’il utilise une interface USB, le duplicateur de ports doit :

      1. Avoir les ports suivants :

        1. 4 ports USB (vers. 2.0).

        2. Port DVI, VGA ou DisplayPort (ou déclinaisons « mini » de ces ports).

        3. Port Ethernet RJ-45 (actif et fonctionnel).

      2. Être muni de contrôleurs vidéo et Ethernet embarqués.

      3. L’utilisateur doit être capable de brancher et de débrancher les périphériques de ces ports ainsi que brancher ou débrancher le duplicateur de ports sans devoir redémarrer le système.

2.7 Catégorie 12.0N - Tablette électronique

  1. Système d’exploitation :

    La tablette doit avoir un des systèmes d'exploitation suivants :

    1. Microsoft Windows 7 Professional

    2. BlackBerry Tablet OS

    3. Apple Mac iOS X .5

  2. Processeur

    1. Pour une tablette « Windows » : Processeur Intel « Cedar Trail-M » Atom N2600 accompagné du jeu de puces NM10 ou SM35.

    2. Pour une tablette « Blacberry : Processeur 1 GHz dual-core

    3. Pour une tablette « Apple » : Processeur 1 GHz. dual-core A5

  3. Mémoire vive

    1. Pour une tablette « Windows » : 2.0 Go de mémoire vive DDR2 cadencée à 800 MHz.

  4. Disque dur interne

    1. Pour une tablette « Windows » : Disque dur à semi-conducteurs d’au moins 62 milliards d’octets (62 Go).

    2. Pour une tablette « Blacberry : 64 Go de mémoire flash RAM

    3. Pour une tablette « Apple » : 64 GGo. de mémoire flash RAM

  5. Écran lumineux à DEL à matrice active de 10,1 pouces (écran large) et contrôleur vidéo

    1. L’écran doit être rétroéclairé, de type DEL à matrice active à transistors en couches minces (TFT) et doit intégrer les technologies IPS (In-Plane Switching, commutation active) ou MV (Multi-domain Vertical alignment, alignement vertical multi-domaines). Si la tablette répond à la spécification de déposer à 4,0 mètres MIL-STD-810G et est IP52 pour la résistance nominale de l'eau, la poussière et les éclaboussures, l'affichage doit être une LED rétro-éclairé à matrice active TFT de technologie et comprennent de Corning Gorilla Glass.

    2. Pour une tablette « Windows » : La zone d’affichage active doit être au minimum 10,1 pouces (en diagonale) et l’écran doit être conforme à la norme de résolution VESA (Video Electronic Standard Association) de 1366 x 768 ou 1280 x 800. Cette résolution doit être non virtuelle.

    3. Pour une tablette « Blacberry : La zone d’affichage active doit être au minimum 7.0 pouces (en diagonale) et l’écran doit être conforme à la norme de résolution VESA (Video Electronic Standard Association) de 1024 x 600. Cette résolution doit être non virtuelle.

    4. Pour une tablette « Apple » : La zone d’affichage active doit être au minimum 9,7 pouces (en diagonale) et l’écran doit être conforme à la norme de résolution VESA (Video Electronic Standard Association) de 1024 x 768. Cette résolution doit être non virtuelle.

    5. L’écran doit être capacitif et multitactile, et il doit pivoter automatiquement entre les modes portrait et paysage.

  6. Audio

    1. Le système doit être muni d’un haut-parleur.

  7. Communications

    1. Le système doit comporter une carte intégrée sans fil 802.11 b/g/n avec antenne intégrée.

    2. Le système doit être doté d’un contrôleur intégré Bluetooth 3.0.

    3. Le système doit être muni de deux caméras Web; l’une doit faire face à l’utilisateur (3. MP) l’autre faire face à l’arrière de l’appareil (.9MP) (HD 720p).

    4. Le système doit être doté d’un microphone intégré; il doit être muni d’un dispositif réducteur de bruit.

    5. Pour une tablette « Windows » et pour une tablette « Apple » le fabricant du système doit disposer d'une configuration qui répond à toutes les spécifications contenues dans la présente annexe et, en option, comprend un WWAN 3G adaptateur intégré L’exigence porte sur un modem de télécommunications cellulaire mobile de 3egénération conforme à la norme UIT IMT2000.

    6. La tablette ne doit être verrouillée pour une seule entreprise de services cellulaires.

    NOTEZ : Pour les utilisateurs qui ont besoin de services cellulaires pour les tablettes achetés dans le cadre de l'Offre à commandes principale et nationale, le service cellulaire est disponible sous la Cellular Services gouvernementaux (CSG) Contrat # EN869-103095/001-2-3/EF. Pour placer une commande pour le service cellulaire, contactez votre autorité avec les clients ministériels techniques de CSG. S'il vous plaît noter que toutes les commandes passées sur les contrats de CSG pour les services cellulaires seront soumises aux dispositions de l'article 1.6 de GCS par rapport à la « Processus de commande de services et/ou produits et répartition des travaux. »

  8. Ports

    Le système doit être doté des ports physiques fonctionnels suivants, sans recours à un dispositif de port externe :

    1. Port spécialisé pour station d’accueil et relié au bus système ou port USB.

    2. Les systèmes Windows doivent avoir un lecteur SmartCard, une fente ExpressCard ou une fente SD.

  9. Batterie et gestion de la consommation d’énergie

    1. Le système doit passer automatiquement à l’alimentation par batterie sans perte de données en cas d’interruption de l’alimentation c.a.

    2. Le système doit passer automatiquement de l’alimentation par batterie à l’alimentation c.a. dès que l’adaptateur d’alimentation est branché.

    3. La batterie doit pouvoir être rechargée pendant qu’elle est à l’intérieur du système et que ce dernier fonctionne.

    4. Le système doit être muni d’un indicateur de décharge de batterie sonore ou visuel.

  10. Sécurité

    Une tablettee « Windows » doit comprendre les dispositifs de sécurité matériels suivants :

    1. TPM (Trusted Platform Module) version 1.2 intégré.

    2. capacité de protection par mot de passe pour la mise sous tension, l’accès au compte superviseur et le disque dur.

    3. Module de persistance Computrace.

  11. Poids

    1. Le poids total en déplacement, qui inclut l’unité de base pleinement fonctionnelle, tel que décrit dans la présente annexe, ne doit pas dépasser 2,1 lb.

    2. Le poids total maximal en déplacement indiqué ci-dessus n’inclut pas l’adaptateur c.a., les cordons d’alimentation, la mallette, les guides ni les blocs-batteries non obligatoires.

3.0 Spécifications générales

3.1 Clavier français - catégories 6.0N, 7.0N, 9.0N, 10.0N et 11.0N

Le clavier français suivant doit être disponible à l’achat sans coût supplémentaire; il doit :

  1. Être intégré à l’appareil mobile et constituer son clavier natif.

  2. Produire tous les caractères et toutes les fonctions de commande détaillés à l’article (m) ci-dessous.

    1. Caractères numériques de 0 à 9.

    2. Caractères alphabétiques de A à Z et de a à z.

    3. Caractères spéciaux : ! @ # $ % ( ) & * _- + = [ ] : ; " - , . / \ < > ~ ^ ; {}|.

    4. Touches de commande (peuvent être en français ou en anglais, ou marquées avec des symboles). Au minimum, les touches de commande suivantes doivent être incluses dans les deux langues :

    5. Esc - Échapp.

    6. Caps-Lock - Verr. Maj.

    7. Break - Interr.

    8. Home - Début

    9. Page-Up - P. préc.

    10. Page-Down - P. suiv.

    11. End - Fin

    12. Del. - Suppr.

    13. Touches de déplacement du curseur : flèches haut, bas, gauche et droite.

    14. Touches de fonction de F1 à F12 inclusivement.

  3. Fonctionner avec tous les pilotes existants de mappage de clavier fournis avec les versions les plus récentes de Windows XP Professionnel et Windows 7 Professionnel (versions anglaise et française) ou être fourni avec les pilotes de tierce partie appropriés pour Windows XP Professionnel et Windows 7 Professionnel. Ces pilotes doivent générer tous les caractères accentués français indiqués dans la présente annexe.

  4. Comprendre au minimum le caractère accentué e accent aigu (é) et produire ce caractère au moyen d’une seule frappe.

  5. Comprendre au minimum les accents suivants :

    1. « ´ » - accent aigu;

    2. « ` » - accent grave;

    3. « ^ » - accent circonflexe;

    4. « ¨ » - tréma;

    5. « ç » - c cédille (soit sous la forme d’un caractère complet ou au moyen d’une « touche morte » (de la façon définie ci-dessous)).

    REMARQUE : Cela n’empêche pas l’offrant de proposer un clavier ACNOR ou NCTTI-5.

  6. Produire au minimum le caractère accentué « é ». Tous les autres caractères accentués peuvent être produits à l’aide d’une « touche morte ». La « touche morte » sert à générer le caractère accentué au moyen d’au plus deux frappes (dans le cas des caractères minuscules) sans que ce caractère figure sur le clavier. Le caractère accentué est produit lorsque la voyelle ou la consonne choisie est tapée.

  7. Produire tous les caractères suivants de la façon décrite aux paragraphes (d) à (f) ci-dessus :

    Ç ç É é È è Ë ë Ê ê À à Á á Ä ä Â â Í í Ì ì Î î Ï ï Ó ó Ò ò Ô ô Ö ö Ù ù Ú ú Û û ÿ ý Ý.

  8. Tout caractère accentué français produit par la touche Alt et un code hexadécimal entré à l’aide du bloc numérique sera jugé non conforme.

  9. Tous les accents et caractères accentués mentionnés dans la présente annexe doivent être marqués et/ou gravés de façon indélébile sur les touches du clavier. Les dessus de touche utilisés doivent avoir la même forme et la même taille que leurs équivalents anglais. Les autocollants tiers apposés sur les dessus de touche seront jugés non conformes.

3.2 Écran à matrice active (Catégories 6.0N - 11.0N)

Tous les écrans doivent être conformes à la norme ISO 9241-302, classe 1 relative au taux maximum de pixels défectueux. Les écrans qui dépassent ces seuils de tolérance seront jugés non conformes aux exigences matérielles et devront être remplacés en vertu des clauses de la garantie standard.

4.0 Documents techniques

4.1 Guide de l’utilisateur

Le système doit être accompagné d’un ou de plusieurs guides de l’opérateur et d’utilisateur. Il doit s’agir de guides complets donnant des instructions pour l’installation et la configuration de tous les composants du système de base proposé. Ces guides doivent inclure ce qui suit :

  1. Bilingues : Le guide ou les guides de chaque système doivent être disponibles dans les deux langues officielles.

  2. Guide de l’utilisateur : Le guide de l’utilisateur de chaque système doit décrire avec exactitude tous les composants matériels proposés ainsi que toutes les fonctions offertes. Il doit inclure des descriptions de tous les composants ainsi que des instructions d’installation et de configuration.

  3. Diagrammes : Pour guider l’utilisateur et compléter les instructions d’installation et de configuration, les guides doivent fournir des diagrammes internes et externes du système proposé. Ces diagrammes doivent illustrer avec exactitude le système (l’avant et l’arrière), la configuration des ports arrière, le retrait de la batterie, l’insertion et le retrait des cartes et des mémoires et, le cas échéant, les procédures s’appliquant aux stations d’accueil.

  4. Le ou les guides doivent inclure des renseignements sur les exigences en matière d’alimentation, de gestion de l’alimentation et de la préparation de l’environnement ou du site.

  5. Le guide ou les guides doivent comprendre une section sur le dépannage et les diagnostics, énumérant les erreurs pouvant être générées par le BIOS du système, ainsi que toute autre erreur matérielle. Cette section doit aussi, pour chaque erreur décrite, fournir des explications appropriées et expliquer la procédure de dépannage.

  6. Les fonctions décrites aux articles (a) à (e) doivent être incorporées dans un même document et avoir le même format. Les chapitres respectifs doivent être indiqués de façon appropriée dans une table des matières et des index.

  7. Si la configuration du système est modifiée de manière importante (changements de la carte-mère, de la marque du BIOS, des sous-programmes d’installation ou de configuration, ou du boîtier externe et du châssis) pendant la durée de l’offre à commandes, ces changements doivent être décrits dans une mise à jour aux guides ou dans un addenda livré avec le guide original. L’addenda doit être de la même qualité, et utiliser les mêmes caractères et le même format de pages que dans le guide original.

  8. Les guides ne doivent pas décrire des composants désuets ou non compris dans le système.

  9. Les guides décrits dans le présent document doivent être disponibles électroniquement (enregistrés sur un CD-ROM livré avec chaque système ou accessibles sur le site Web du fabricant indiqué dans le présent document). Il doit comprendre une table des matières, des index, des liens hypertextes, et permettre la recherche textuelle. Les fichiers Readme (Lisezmoi) devant être lus avec un éditeur de texte seront jugés non conformes. Les versions en ligne doivent donner accès aux illustrations obligatoires avec le même niveau de détail que leurs équivalents papier. Le CD-ROM utilisé, le cas échéant, doit être un CD de production pressé, dont le contenu est rédigé par le fabricant d’origine, et porter une étiquette qui l’identifie comme tel, avec le nom du fabricant d’origine ainsi que les noms du ou des modèles et le numéro de révision appropriés.

  10. Les utilisateurs doivent avoir la possibilité de demander un nombre réduit de guides lors des commandes subséquentes.

5.0 Certification et approbation

5.1 Certification et approbation du matériel

  1. Tout le matériel électrique haute tension fourni dans le cadre du contrat doit être certifié ou approuvé conformément à la partie 1 du Code canadien de l’électricité, avant la livraison, par un organisme accrédité par le Conseil canadien des normes. Tous les systèmes doivent porter le logo de certification de l’organisme accrédité. Les organismes actuellement accrédités sont notamment :

    1. Association canadienne de normalisation (CSA).

    2. Underwriters’ Laboratory Inc. (cUL) (cULus).

    3. Laboratoires des assureurs du Canada (ULC).

    4. Entela Canada (cEntela).

    5. Intertek Testing Services (cETL).

    6. Met Laboratories (cMET).

    7. OMNI Environmental Services Inc. (cOTL).

    8. TUV Rhineland of North America (cTUV).

  2. Les systèmes doivent être conformes aux limites d’émission et doivent respecter les exigences en matière d’étiquetage établies dans la norme NMB-003 sur le matériel brouilleur, « Appareils numériques », publiée par Industrie Canada.

  3. Les appareils approuvés en vertu de la norme NMB-003 d’Industrie Canada, assemblés à partir de composants testés, mais qui n’ont pas été testés dans leur ensemble seront jugés non conformes. Tous les appareils testés doivent porter les étiquettes appropriées indiquant le nom commercial, le numéro de modèle et une mention attestant la conformité à la norme NMB-003 d’Industrie Canada.

  4. Tous les systèmes de 6.0N - 11.0N et les tablettes « Windows » de 12.0N doivent être certifiés par le programme des logos Windows 7 Professionnel de Microsoft. La certification doit être accordée par Microsoft au fabricant du système

  5. Les systèmes de catégorie 9.0WS et 10.0WS doivent être certifiés par des fournisseurs indépendants de logiciels (FIL) pour au moins huit applications distinctes. Ces certifications doivent avoir été faites par au moins quatre FIL parmi les suivants : Adobe, Ansys, Autodesk, Avid, Bentley, CoCreate, Dassault Systèmes, Digidesign Discreet, ESRI, Landmark Graphics, MSC Software, Platform Computing, Schlumberger et Siemens PLM Software.

  6. Les configurations certifiées des systèmes doivent être de la même série de modèles que les systèmes offerts et comprendre les mêmes contrôleurs graphiques.

6.0 Renforcement - catégories 6.0N, 7.0N et 8.0N

  1. L’ordinateur portatif doit passer avec succès les tests de la norme MIL-STD-810G ou être conforme aux normes indiquées dans le présent document. Les résultats des tests d’un laboratoire d’essais accrédité doivent être présentés sous la forme d’un certificat de conformité technique avec la proposition technique.

    1. Méthode 500.5, procédure I - entreposage à basse pression et transport aérien

    2. Méthode 500.5, procédure II - fonctionnement en altitude à basse pression

    3. Méthode 501.5, procédure I - entreposage à basse température

    4. Méthode 501.5, procédure II - fonctionnement à haute température

    5. Méthode 502.5, procédure I - entreposage à basse température

    6. Méthode 502.5, procédure II - fonctionnement à basse température

    7. Méthode 524, procédure III ou méthode 503.5, procédure 1-C - changement brusque de température

    8. Méthode 507.5, procédure II - humidité

    9. Méthode 506.5, procédure III - résistance à l’eau

    10. Méthode 510.5, procédure I ou III - résistance à la poussière

    11. Méthode 516.6, procédure I - résistance aux chocs, en fonctionnement

    12. Méthode 514.6, procédure I - résistance aux vibrations, en entreposage

    13. Méthode 514.6, procédure I, catégorie 4, figure C-1 (transport) ou catégorie 24 (modifiée) -- résistance aux vibrations, en fonctionnement

    14. Méthode 516.6, procédure IV - épreuve de chute

  2. Le disque dur principal doit être monté dans un matériau antichoc : gel, silicone ou autre matériau antivibrations amélioré.

  3. Dans le cas des applications militaires sur le terrain, la surface du boîtier ne doit pas être une surface métallique d’une couleur vive attirant les regards ni une surface métallique réfléchissante non peinte. Si le boîtier est normalement voyant, le fabricant doit être capable de le recolorer de façon appropriée. La recoloration doit être faite de manière professionnelle par le fabricant et doit être permanente et indélébile. L’État se réserve le droit d’approuver la recoloration si une demande est adressée.

6.2 Gérance environnementale

  1. Catégories 6.0N à 11.0N :

    1. Afin de se conformer aux politiques de la Stratégie de développement durable du gouvernement fédéral sur les achats écologiques, le fabricant du système doit s’engager à respecter une norme environnementale complète et nationalement reconnue visant :

      1. La réduction ou l’élimination des matières dangereuses pour l’environnement.

      2. La conception en vue de la réutilisation et du recyclage.

      3. L’efficacité énergétique.

      4. La gestion de la fin de vie en vue de la réutilisation et du recyclage.

      5. La gouvernance environnementale dans les processus de fabrication.

      6. Les emballages.

    2. Les systèmes doivent être certifiés au moyen de l’outil d’évaluation Electronic Product Environment Assessment Tool (niveau or de l’EPEAT). Catégorie 8.0 doit être au moins au argent de l'EPEAT

    3. Des informations sur les programmes, l’inscription et la certification sont disponibles http://www.epeat.net/. En plus de la certification obligatoire de niveau or de l’EPEAT, les critères auxquels le fournisseur doit se conformer et pour lesquels il doit subir une vérification incluent : 4.7.2.2 Système de gestion environnementale certifié par un tiers pour les organisations de conception et de fabrication.

    4. Les systèmes doivent être certifiés EnergyStar en vertu des exigences obligatoires de l’EPEAT.

    5. Le fabricant du système doit être membre en règle d’un organisme canadien reconnu dont le mandat est le recyclage et la réutilisation des produits électroniques en fin de vie. Cet organisme doit démontrer qu’il a effectué un investissement en gérance environnementale et doit se conformer à tous les règlements et à toutes les lois en vigueur.

7.0 Services de soutien à valeur ajoutée du fournisseur

7.1 Personnel de soutien - Catégories 6.0N - 11.0N

  1. Le fabricant doit avoir, au sein de son personnel ou par l’entremise d’au plus quatre sous-traitants de soutien technique, une infrastructure existante de soutien technique, dotée d’un personnel d’expérience ayant reçu une formation sur les produits de l’offrant. Cette infrastructure de soutien technique doit compter deux techniciens du matériel, travaillant dans la région de la capitale nationale (RCN), et un minimum de 15 techniciens dans l’ensemble du Canada.

  2. Le fabricant doit avoir, au sein de son personnel ou par l’entremise d’un sous-traitant autorisé au moins un technicien dans la RCN avec une connaissance complète de la création de l’image du client. Au besoin, ce technicien doit assister à la création de l’image du client et à la vérification de cette dernière avant la duplication. Ce processus de création d’image s’effectuera intégralement dans les locaux du client.

  3. Le fabricant doit avoir un programme établi de formation sur le matériel destiné aux employés du gouvernement fédéral, portant précisément sur les systèmes et le matériel auxiliaire proposés. Le programme du cours doit inclure le matériel des systèmes (modèle ou famille de modèles proposée), les logiciels de gestion, la sécurité, le diagnostic et les autres services et utilitaires disponible chez le fabricant des systèmes de base. Cette formation doit être disponible en français et en anglais.

7.2 Services de soutien par téléphone

  1. Le fabricant doit fournir aux utilisateurs un service de soutien technique par téléphone sur le matériel de tous les systèmes proposés, incluant la résolution des problèmes liés au matériel, le soutien de la configuration et tout problème de connectivité ou d’interopérabilité des logiciels et du matériel.

  2. Le personnel de soutien téléphonique doit fournir un soutien pour les éléments suivants :

    1. tous les composants matériels du système fourni;

    2. le système d’exploitation, dans la mesure où les problèmes touchent le système fourni par le fabricant;

    3. les périphériques, tels que des lecteurs optiques, s’ils sont livrés par l’offrant avec le système offert;

    4. les problèmes de connectivité liés à tous les appareils de communication terrestres et sans fil fournis.

  3. La ligne de soutien téléphonique doit :

    1. être un service sans frais d’interurbain;

    2. employer au moins cinq ingénieurs système simultanément, 24 heures sur 24, sept jours sur sept, se consacrant au produit de l’offrant;

    3. être offert dans les deux langues officielles (français et anglais) selon l’option choisie par l’appelant;

    4. être accessible partout au Canada, aux États-Unis et ailleurs où le service est disponible;

    5. utiliser un système de suivi des numéros de série qui identifie tous les composants, les versions correspondantes et les versions des pilotes du système installé qui fait l’objet de la demande de dépannage;

    6. utiliser une base de données des connaissances, nationale et partagée électroniquement, permettant au personnel de soutien technique d’accéder à tous les paramètres de configuration et aux droits de garantie, ainsi qu’aux particularités du produit et à l’expérience de dépannage acquise pour chacun des composants fournis;

    7. assurer au minimum un taux de connexion de 90 % au premier appel avec un technicien de soutien formé et qualifié. Si un centre de messages achemine l’appel, un technicien formé et qualifié doit y répondre dans l’heure qui suit, dans la langue choisie par l’appelant. Au cours de l’appel, le technicien doit entreprendre un processus de diagnostic du problème avec le client avant de demander une intervention sur le système;

    8. le temps d’attente ne doit pas dépasser cinq minutes pour le premier appel;

    9. sans frais supplémentaires (le coût du service doit être inclus dans le coût du système);

    10. le service doit être disponible pendant la durée de vie du produit.

7.3 Service de soutien sur le site Web

Le fabricant (ou l’Offrant) doit avoir un site Web qui présente les éléments suivants :

  1. Pages propres à l’OCPN. Ces pages doivent détailler la configuration, les options et les illustrations par défaut de ces systèmes, ainsi que les prix afférents.

  2. Des zones destinées au téléchargement et au téléversement des fichiers des pilotes, les fichiers d’installation et de configuration et d’autres logiciels pertinents. La pertinence de ces fichiers, pilotes et documents à la marque et au modèle précis du système doit être clairement indiquée.

  3. Des zones de messages offrant le soutien technique et le diagnostic des problèmes par des ingénieurs système.

  4. Une bibliothèque de documents techniques téléchargeables : information sur les produits, livres blancs pertinents et guides d’utilisateur sur la maintenance du système de base (en français et en anglais).

  5. Des foires aux questions (FAQ) propres aux produits et systèmes offerts.

  6. Des bulletins consacrés aux annonces sur les produits, aux rappels de produits, aux rappels de composants, aux correctifs, etc.

  7. Un moteur de recherche pour les questions de soutien technique « en langage clair » donnant immédiatement des réponses selon le contenu de la question.

  8. Des services personnalisés d’abonnement aux avis électroniques visant à signaler aux clients les révisions des pilotes et les mises à jour du BIOS ou du micrologiciel propre à la série de modèles, aux rappels de produits et aux rappels de composants.

  9. Ces éléments de soutien technique doivent être publiés sur le site Web du fabricant de l’équipement original. Les liens vers des sites Web d’autres fabricants proposés afin de satisfaire aux exigences obligatoires énoncées dans la présente annexe seront jugés inacceptables.

  10. Les éléments de soutien demandés doivent être fournis en anglais et en français, y compris la cible de tout lien de navigation vers une autre page. Certaines dérogations sont permises : les descriptions techniques, les forums de soutien, les références aux numéros de pièce et la documentation technique peuvent être unilingues.

  11. Si l’offrant fait référence à cette OCPN sur son site Web, l’information présentée doit être exacte, et seuls l’équipement et les prix associés listés sur le site Web du GAO peuvent être présentés sur le site Web de l’offrant comme étant disponibles dans le cadre de son OCPN.

7.4 Installation et migration des images - Catégories 6.0N - 11.0N

  1. L’offrant doit être en mesure de configurer et d’installer avant la livraison les périphériques, le système d’exploitation, les applications des clients et les pilotes pertinents aux besoins des clients. Si ce service est demandé, il doit être fourni sur le site du fabricant avant la livraison au client, et il peut être effectué après le rodage d’assurance-qualité du matériel.

  2. L’offrant doit, sur présentation d’une demande écrite, archiver les images des clients.

  3. Un service de migration d’images doit être fourni par l’offrant pour aider le client dans la migration des images de disque dur de PC, notamment les applications, les données d’utilisateur, les préférences d’utilisateur (en particulier favoris ainsi que paramètres de réseau et du système d’exploitation), d’un PC en fin de vie vers un nouveau PC. Cette fonction de migration doit être possible avec des systèmes d’exploitation, des modèles et des fabricants de PC différents. L’offrant doit proposer ce service facturable aux clients qui désirent effectuer une migration d’au moins 100 images à la fois.